Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 3 sur 5
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Actualités Multimedia
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

ça marche aussi en passant par les autres moteurs de recherche, j'ai essayé avec yahoo et voila

j'ai juste tapé : "index of" |mp3| maroc, et j'ai eu la liste


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Facebook a-t-il volé le code d’un site concurrent ?

Facebook, le réseau social qui grimpe en flèche actuellement, serait la copie d’un autre site communautaire, appelé ConnectU. Voilà l’accusation portée contre Marc Zuckerberg, 23 ans, créateur de Facebook, par trois de ses compères de Harvard, Cameron and Tyler Winklevoss, et Divya Narendra.

Le quatuor aurait travaillé dès 2003 sur le concept de ConnectU, avant qu’en 2004, Marc Zuckerberg lance son propre site, Facebook qui, aujourd’hui, pèse lourd: 31 millions d’utilisateurs environ, 100.000 inscrits supplémentaires chaque jour.

Selon «Le Monde», «Yahoo! aurait proposé 1 milliard de dollars fin 2006 pour racheter FaceBook. Offre déclinée par l'intéressé. Le magazine américain BusinessWeek avait même soutenu qu'il ne lâcherait rien à moins de 2 milliards».

La justice du Massachussets jugera l’affaire
mercredi. Quant aux plaignants, ils demandent à ce que Facebook soit fermé et que l’intégralité des profits générés leur soient reversés.



AA


____________________________




Facebook, the-place-to-be
«Tu es sur Facebook, toi?». Si vous répondez «c’est quoi, Facemachin?», vous perdez cent points dans l’estime de celui qui vous a posé la question. Car Facefook est le nouveau réseau social en ligne où il faut être. A la mi-juin, la communauté Facebook compte près de 30.000 d’internautes actifs. Aux Etats-Unis, 85% de la population estudiantine en est membre, selon le blogueur Francis Pisani.

Pour quoi faire?

Mais Facebook n’est pas qu’un site où l’on fait copain-copain. C’est aussi - et c’est son principal avantage - une plate-forme où l’on insère des applications pour écouter de la musique (Last FM), visionner ses photos (avec Flickr), connaître les dernières infos sur l’actu (Netvibes) ou chater avec vos amis via une messagerie instantanée (Meebo). En tout, plus de 300 applications sont disponibles.

Autres activités possibles: acheter ou vendre son lit sur la «market place» et créer des groupes un poil absurdes (voir celui de ceux qui ne boivent leur soda qu’à la bouteille), politiques («ensemble, c’est tout», le groupe UMP) ou professionnels comme (les groupes sur les nouvelles technologies sont pléthores).

Facebook VS Myspace

De quoi supplanter Myspace? Côté design, pas l’ombre d’un doute. Interface épurée et fonctionnelle pour Facebook, style baroco-mauvais goût pour Myspace.

Quel genre de public trouve-t-on? Facebook joue la carte réseau professionnel à fond, quand Myspace s’est fait une spécialité du monde musical.

La déferlante

La puissance de Facebook tient aussi au formidable buzz qui s’est orchestré autour du site depuis septembre aux Etats-Unis, et depuis fin mai en France. «Facebook est la plateforme la plus virale de l’histoire de l’informatique», lit-on ici.



Cela tient aussi à la facilité avec laquelle on peut avertir ses contacts que l’on a un profil sur Facebook. Un seul clic suffit et hop, voilà tout votre carnet d’adresses au courant.
DR ¦ L'interface Facebook
 


Alice Antheaume


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Les pirates privés de haut débit? 


Le ministère de la Culture prépare une riposte contre les effets néfastes du téléchargement. C’est ce qu’affirme LCI.fr. L’idée est de limiter la capacité de connexion aux internautes qui téléchargent de manière «excessive» de la musique ou des films. Concrètement: les pirates invétérés seraient condamnés à végéter dans le monde du bas débit, loin des alléchants mégaoctets fournis par le haut debit.

Associer les fournisseurs d’accès

Et avant de procéder à toute limitation de la bande passante, le gouvernement voudrait que les fournisseurs d’accès à internet (FAI) envoient des messages d’avertissement aux internautes hors-la-loi. Pour mettre en place des sanctions «graduées», le gouvernement, qui veut faire le distingo entre petits pirates occasionnels et gros téléchargeurs, espère une collaboration plus active des FAI. Ces annonces ont été faites mercredi par Laurent Wauquiez, le porte-parole du gouvernement.

Baisse de 40% depuis 2002

Un gouvernement qui s’alarme devant la «baisse de 40% sur les ventes de disques depuis 2002». Et de s'inquiéter aussi devant les effets qui «commencent» à se faire sentir pour l’industrie du cinéma. Dans le même temps, le porte-parole a annoncé la création d’une commission qui va tabler sur le sujet. Par ailleurs, la ministre de la Culture, Christine Albanel, s’est engagé à publier «au plus vite» un décret d’application de la loi DADVSI de 2006 sur les droits d’auteur.



M.N



 
_____________________________ 


Le gouvernement appelle le patron de la Fnac en renfort pour lutter contre le téléchargement illégal


Le gouvernement a fait part mercredi de son intention de lutter contre le téléchargement illégal, responsable selon lui des difficultés du disque et du cinéma en France. La ministre de la Culture, Christine Albanel, va mettre en place sur ces sujets une commission «à laquelle va participer » Denis Olivennes, patron de la Fnac et ancien conseiller de Pierre Bérégovoy (PS), «qui vient avec des idées d'équilibre», a indiqué Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement. Le président de la Fnac a fait savoir jeudi à 20minutes.fr qu’il ne souhaitait pas s’exprimer sur sa participation à cette commission pour le moment.

Les conclusions de la commission «seront très vraisemblablement remises directement au président de la République», a précisé Laurent Wauquiez à l’issue du conseil des ministres. «Si on continue comme ça, on va tuer la culture», a affirmé Nicolas Sarkozy, lors du conseil. «Depuis 2002, le marché du disque a diminué en France de 40% et on commence à percevoir des signes importants de chute pour l'industrie du cinéma», a ajouté Laurent Wauquiez, qui a rappelé que la vente légale de musiques et films sur l’Internet peinait à décoller en France.

Offres de téléchargement attractives

Le porte-parole du gouvernement a indiqué que trois pistes principales étaient à l'étude: «Faire en sorte que la loi soit correctement appliquée, surtout en ce qui concerne les pirates endurcis, essayer de travailler avec les fournisseurs d'accès Internet, et développer l'offre de téléchargement pour qu'elle soit plus attractive».

Matignon prône la mise en place d'un «accord interprofessionnel qui permette d'avoir des moyens d'intervention plus adaptés: envoi au premier téléchargement illégal d'un message d'avertissement et sanctions au niveau de l'abonnement Internet».






 AFP


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Le grand spectacle virtuel de la musique visuelle 


l n'est pas facile de décrire, ni de nommer l'art auquel s'adonne Guillaume de La Perrière. Lui-même ne peut qu'employer des néologismes. Et pour cause, sa matière est inédite, il s'agit d'un nouveau concept musical : le sampling vidéo, une sorte de musique visuelle en somme.


Comme le hip-hop mixe entre eux de courts éclats de musiques pour en faire de nouvelles mélodies et des rythmes inédits, Guillaume de La Perrière, lui, entremêle en un savant et savoureux mélange de brèves séquences vidéo et d'éléments sonores. Il les coupe, les colle, les additionne, les associe, les multiplie, les répète, bref il les "sample".

Pour les réaliser, ce batteur de formation, diplômé des arts décoratifs, épluche le Web à la recherche d'images et d'extraits qui l'inspirent. Il recycle cassettes et DVD, fonds de catalogues à même de venir illustrer ses thèmes, là encore, comme le font les adeptes du hip-hop.

Le résultat est détonant. Ici, Bernard Pretty Purdie, le batteur mythique de la soul américaine, joue de concert avec le pianiste Alfred Brendel sur Jeux d'eau, de Maurice Ravel ; là, le dalaï-lama mêle sa voix à des percussions et aux rugissements du tonnerre. Ici encore, des crissements de pneus s'immiscent parmi les trompettes de Bach, tandis que Run DMC rappe et scratche avec les choeurs de Gabriel Fauré. Sur fond de montagne, un paisible guitariste du Rajasthan accompagne les scratches de DJ Q-Bert au Rex.


SUCCÈS D'ESTIME


Ces compositions, singuliers mélanges visuels et musicaux, Guillaume de La Perrière, 33 ans, réalisateur de son état, cofondateur de Luigi & Luigi, société de production audiovisuelle, les présente sur son site, giovannisample.com. On peut les visionner, les télécharger en version plein écran ou pour son baladeur iPod. L'auteur y propose deux opus : Drums Unlimited, sa première création, et Mondovision, son second projet qui nous emmène parcourir la planète à la rencontre de différentes cultures musicales.

Sur Dailymotion et YouTube, les sites de partage de vidéos en ligne, ses créations commencent à circuler et connaissent déjà un premier succès d'estime avec plus de 45 000 visionnages sur Dailymotion, par exemple. Son site, lui, a enregistré plus de 200 000 pages vues depuis le début de l'année.


Mais la musique visuelle de Guillaume de La Perrière Mondovision a aussi quitté le monde virtuel pour venir rythmer le réel. Son oeuvre a ainsi été projetée sur écran géant, place Igor-Stravinsky, à Paris, à l'occasion de la Nuit blanche 2006. Son projet a, par ailleurs, été sélectionné pour participer au Festival du nouveau cinéma, à Montréal, en octobre.


site : http://www.giovannisample.com/mondo.php


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

En Chine, un jeu vidéo pour châtier les "ripoux" 


Qui n'a jamais rêvé de tuer, torturer un fonctionnaire corrompu, de se débarrasser de ses enfants et d'entrer ensuite au paradis idéal, là où règne enfin l'intégrité ? En Chine, ce vœu est désormais réalisé, de manière fantasmée et sur la Toile. Depuis une huitaine de jours, le nouveau jeu vidéo Combattant incorruptible, inventé à la demande des autorités du Zhejiang, une province située au sud de Shanghaï, permet à tout un chacun de se défouler contre la plaie de la Chine, cette gangrène dénoncée par le régime lui-même comme l'une des menaces les plus sérieuses à la légitimité du Parti communiste chinois (PCC).



Le jeu consiste, en s'inspirant de faits historiques réels datant de l'époque impériale, à éliminer les corrompus afin, comme l'ont annoncé les concepteurs, "de combiner éducation anticorruption et divertissement". L'Histoire vient ici au secours du présent : il s'agit bien de mettre en garde les masses contre de très contemporaines dérives…


 Le succès ne s'est pas fait attendre : en une semaine, le jeu a été téléchargé cent mille fois. Depuis jeudi 2 août, le site du jeu est en cours de modification, afin de permettre à un maximum de joueurs d'en profiter…

Le 28 juillet, le serveur a "craqué" face à l'afflux de connections ! Le concepteur, Hua Tong, a expliqué que le jeu est conçu pour accueillir 500 à 600 personnes, mais que le nombre d'inscrits a déjà dépassé les 10 000, dont 3 000 le premier jour !


Fonctionnaires véreux


Certaines réactions publiées dans la presse démontrent que les inventeurs de ce cybergame ont visé juste dans les rangs des jeunes internautes. "J'ai vraiment l'impression d'avoir accompli quelque chose quand je punis l'un de ces fonctionnaires diaboliques", se félicite un joueur, cité dans un quotidien de Pékin. Après avoir capturé, torturé ou tué suffisamment de fonctionnaires véreux, leurs progénitures et même leurs "concubines" – qui se promènent dévêtues sur l'écran –, les gagnants sont récompensés en entrant dans une sorte de paradis, dont les deux mamelles sont l'intégrité et la probité.

Cet "événement", dont la presse nationale s'est emparée avec bonheur, fait tout de même grincer quelques dents chez les esprits chagrins. L'un d'entre eux, le professeur d'université Wang Xiongjun, s'est exprimé dans le très officiel China Daily, un quotidien anglophone distillant la propagande gouvernementale pour les étrangers. "Ce sont les officiels du gouvernement qui devraient recevoir une éducation anticorruption, pas les jeunes", raille-t-il.

Les articles complaisants d'une presse aux ordres se réjouissant du succès d'un divertissement au goût des plus discutables sont à mettre en parallèle avec la publicité faite par le régime à propos de ses avancées dans la lutte anticorruption.

Il y a un mois, les médias ont annoncé l'exécution de l'ancien responsable du bureau de supervision de l'alimentation et des médicaments, Zheng Xiaoyu, condamné à mort pour avoir touché des pots-de-vin versés par des entreprises pharmaceutiques en échange de son feu vert à la mise en vente de produits dangereux. Jeudi, le porte-parole de la commission de discipline du parti, Gan Yisheng, a révélé que l'ancien responsable du PCC de Shanghaï, démis de ses fonctions pour corruption en 2006, est désormais sous les verrous.

Les internautes tortionnaires ont de beaux jours devant eux : la fin du temps des "ripoux" n'est pas pour demain.

Bruno Philip



______________________


Y a ps que là bas que la corruption sevit ! regardez donc ceci :







_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Zapper avec la mâchoire


La main gauche tient une canette de bière quand celle de droite un morceau de pizza: alors comment faire pour zapper? Une solution: la mâchoire. Des chercheurs japonais de l'université d'Osaka ont annoncé avoir développé une nouvelle sorte de télécommande qui utilise la détection des mouvements de la mâchoire pour donner des instructions simples à tout appareil électronique.


Le système se présente sous la forme d'un casque à mettre sur les tempes ou d'un accessoire à fixer sur des branches de lunettes. En serrant les dents de gauche, celle de droite ou en remuant les mandibules, le dispositif permet d’effectuer quatre types d'actions différentes telles que «lecture, stop, avance, retour»

Mâchoire contre souris

Des capteurs à infrarouge détectent les variations se produisant au niveau des tempes lorsque l’utilisateur ouvre et ferme la bouche et transforment ce signal en instruction électrique.Une condition: le mouvement de la mâchoire doit durer environ une seconde, de façon à le différencier des gestes que l'on effectue en parlant, en mangeant ou en mâchant du chewing-gum.

Et selon les chercheurs qui ont développé la «télécommande à mâchoire», l’outil peut être utilisé comme nouvelle interface pour ordinateur. L’idée est de remplacer la souris par la mâchoire humaine. Bonjour les grimaces quand l’ordinateur plantera...




M.N avec AFP


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Wikipédia noyauté par la CIA  


Wikipédia est-elle une sorte de «Pravda»? D’après le magazine américain Wired, l’encyclopédie libre numéro sur la Toile est sujette à des manipulations provenant d’organismes privées comme la CIA, le Vatican ou même de firmes. La découverte a été possible grâce au travail de Virgil Griffith, chercheur à l’université californienne Caltech.

À l’aide de Wikiscanner, un outil qu’il a développé et qui est en ligne depuis lundi, Virgil Griffith, a réussi à tracer les adresses IP des internautes qui, de manière anonyme, modifient les fiches Wikipédia. Un outil qu’il a développé après avoir appris que des élus du Capitole ont réécrit des articles les concernant. Le résultat: une base de donnée répertoriant 34,4 millions d’éditions réalisées par 2,6 millions d’organisations ou individus. La liste vaut le détour.

Ahmadinejad

L’article consacré à Mahmoud Ahmadinejad, le président de l’Iran honni par l’administration Bush, a reçu la visite des agents de la CIA. Un malin s’est même amusé à ajouter un «wouahhh» juste avant le programme politique du chef d’état iranien. La CIA a aussi procédé à des changements sur la fiche de Peter Goss, ancien chef de l’agence américaine. Oprah Winfrey, la star des talk shows outre-Atlantique, a eu aussi droit à sa modification. Interrogée par la BBC, l’agence «ne veut pas commenter» mais rappelle que son objectif «reste la sécurité des Etats-Unis».

Les ordinateurs du Parti démocrate sont allés inscrire des noms d’oiseaux sur la page de Rush Limbaugh, un animateur de talk show classé à droite. «Idiot, raciste et bigot» ont fleuri sur la page Wiki de ce dernier. Côté Républicain, on a remplacé «armée d’occupation» par «armée de libération» pour décrire la situation militaire en Irak.

Le Vatican

Ce travail encyclopédique n’est pas que le fait des administrations américaines. Des informaticiens du Vatican ont édité l’article de Gerry Adams, le dirigeant du Sinn Fein, le parti nationaliste catholique nord-irlandais. Un paragraphe rappelant les liens entre le leader républicain et un double meurtre commis dans les années 70 a été tout simplement supprimé.

Les firmes aussi

Les entreprises ne chôment pas non plus. Selon «Wired», le 17 novembre 2005, un anonyme a supprimé 15 paragraphes d’un article critiquant «Diebold», une firme américaine qui fabrique des machines à voter. La manipulation a été effectuée à partir d’ordinateurs de l’entreprise, dont le dirigeant est un proche du président George W. Bush. Les recherches de Virgil Griffith montre que l’encyclopédie en ligne, déjà critiquée parfois par la qualité douteuse de certains articles, est devenu un champ de bataille pour la propagande pour de nombreux intérêts.



M.N


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Musique sur Internet : BlogMusik.net renaît en tant que Deezer.com 








BlogMusik.net, site fermé par la SACEM et la SPFF en février 2007, revient à la vie sous le nom de Deezer.com suite à un accord passé avec les sociétés de droits d’auteurs. Grâce à cette nouvelle légitimité, « Deezer.com devient le premier site mondial de musique à la demande accessible sans aucune restriction ».

Le principe est simple : les revenus des publicités affichées sur le site seront partagés avec les professionnels du disque.

Peu importe le lieu et l’opérateur, tout internaute dans le monde peut donc dès à présent accéder au catalogue conséquent du site en qualité plus qu’honorable, du moment que sa connexion dispose d’un minimum de bande passante exploitable et qu’il parle une des 16 langues déjà proposées.

En revanche, il ne s’agit pas là de téléchargement mais bel et bien d’écoute en ligne : impossible donc d’emprisonner vos titres numériques favoris dans votre baladeur. On se consolera grâce à l’option « Playlist » qui permet d’accéder à une sélection de titres depuis n’importe quel ordinateur...
Selim Miled

 


Selim Miled


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Des noms de sites Web très très longs 




On connaît le nom de ville le plus long du monde. C’est celui d’un village du pays de Galles qui répond au doux nom de Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch. 58 lettres qui signifient: «L'église de sainte Marie dans le creux du noisetier blanc près d'un tourbillon rapide et l'église de saint Tysilio près de la grotte rouge.» Un caprice réservé seulement aux cadastres? Non. Car la Toile cache aussi des noms de domaines qui n’en finissent pas. Côté francophone, il y a un époustouflant www.fautvraimentetreconpouravoiruneadresseinternetaussilongue.com. Soit 61 caractères en comptant l’extension .com. Et le créateur de ce site malieux a même laissé un mail pour être contacté: jesuisfiermaisquandmeme@fautvraimentetreconpouravoiruneadresseinternetaussilongue.com.

Record à 67 lettres

Sur l’Internet anglophone, c’est encore plus long. Soit 67 caractères avec le site www.iamtheproudownerofthelongestlongestlongestdomainnameinthisworld.com. Traduire: je suis le fier propriétaire du nom de domaine le plus long. Le site prévient : effectivement vous ne trouverez pas plus long nom de domaine sur Internet. Et il est difficile de faire plus long puisque le maximum pour un nom de domaine est de 63 caractères sans compter l’extension.
Mais vous pouvez vous offrir une adresse mail à faire peur les serveurs de messagerie. En quelques clics, le portail http://abcdefghijklmnopqrstuvwxyzabcdefghijklmnopqrstuvwxyzabcdefghijk.com/ vous propose de vous fabriquer une adresse du type Bernarddurand@abcdefghijklmnopqrstuvwxyzabcdefghijklmnopqrstuvwxyzabcdefghijk.com. Un mail à éviter si vous voulez vous faire des amis.

 


M.N





_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités Multimedia 

Hulu.com rival entièrement légal de Youtube



Alors que Youtube se lance dans la publicité et commence à passer des accords pour apaiser les tensions avec l’industrie du divertissement, un nouveau concurrent s’apprête à venir empiéter sur les terres de la filiale de Google. En effet, NBC et News Corp. affichent clairement vouloir créer avec Hulu.com «le plus large réseau de distribution vidéo d’Internet».

Financé par la publicité en ligne, le site proposera en toute légalité du contenu vidéo licencié dont des programmes à succès produit par News Corp (20th Century Fox au cinéma, Fox TV pour les séries) tels que « 24 heures », « Les Simpsons », « Little Miss Sunshine » ou encore « Borat ». Les vidéos seront fournies directement par les studios et les bouquets télévisés. Un partenariat a également été signé avec AOL, Comcast, MSN, Myspace — dont News Corp est l’actionnaire — et Yahoo pour diffuser les vidéos de Hulu sur leurs portails.

Disponible en bêta-test dès octobre pour les Nord-Américains uniquement, ce nouveau service ne devrait pas tarder à être accessible partout ailleurs.



www.hulu.com


Selim Miled


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message Actualités Multimedia 



Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 3 sur 5
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma