Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
Santé
Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 




Neurofibromatose

Citation:
Remarquable greffe partielle du visage, réalisée par le professeur Lantiéri, au CHU Henri-Mondor de Créteil.
Magazine de la santé, France 5, 14/3/07





_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

ca a lair tres instructif tout ca mais est ce ke tu px pas me resumer tt ca chelha car franchement on s'entend pas vraiment moi et la lecture :cry:

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Préservez ses petites dents




La santé bucco-dentaire, chez les nourrissons et très jeunes enfants, est trop souvent négligée. Or les premières années de la vie sont déterminantes. Alors voici quelques conseils pour l’aider à se constituer une dentition de qualité.

Lors de leur apparition vers le sixième mois, les premières quenottes provoquent souvent des douleurs qui bouleversent le rythme de vie… de toute la famille : sommeil perturbé, troubles digestifs et parfois même, de la fièvre. Vous ne pouvez hélas pas y faire grand chose. Sauf tout de même, d’atténuer ses douleurs en utilisant une petite brosse souple, en évitant le dentifrice que les très jeunes enfants ne savent pas recracher. Il existe aussi des gels spécifiques pour le massage des gencives !

En revanche contre le risque de carie, votre rôle est crucial. Car le développement de caries sur les dents de lait peut entraîner des troubles graves. Et même la perte prématurée de ces dernières. Soyez donc particulièrement vigilant à l’hygiène de votre enfant, aussi bien alimentaire que bucco-dentaire.

Vous êtes inquiets de le voir suçoter sans arrêt ? Tant que Bébé n’a pas de quenottes, ces tics de succion ne posent pas vraiment de problème. Toutefois, ne laissez pas cette habitude s’installer, pour éviter une déformation de la mâchoire et un mauvais positionnement des dents. Aidez-le progressivement à se détacher de son tic, en tout état de cause avant l’arrivée des dents définitives.


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Mise en garde contre les téléphones mobiles hybrides GSM/WiFi



PARIS (AFP) - Le Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnement électromagnétiques (Criirem) a lancé mercredi une mise en garde contre des risques possibles provoqués par des téléphones mobiles hybrides GSM/Wi-fi portés contre la peau du visage ou tenus à la main.

L'arrivée de ces téléphones bi-mode, "conjuguant les réseaux GSM et Wi-Fi et capables de passer d'un système à l'autre sans rupture de conversation", est "d'autant plus inacceptable qu'elle contredit les recommandations sanitaires formulées par tous les experts", déclare le Criirem dans un communiqué.

Il dénonce "la volonté industrielle du +tout sans fil+, qui additionne et multiplie les sources d'exposition sans aucune étude sanitaire ni avertissement préalable".

Alors que les rayonnements GSM se situent dans des fréquences de 900 ou 1.800 mégahertz (Mhz), un terminal en mode Wi-Fi "émet des ondes pulsées à 2.450 Mhz, la fréquence optimum pour agiter les molécules d'eau - c'est-à-dire exactement celle utilisée par un four à micro-ondes", relève le Criirem.

"Lors de l'usage d'un téléphone Wi-Fi, ou la proximité quotidienne avec un point d'accès, les expositions au Wi-Fi s'additionnent et peuvent provoquer, dans la durée, des réactions biologiques" (sensations de chaleur, pulsations crâniennes, fatigue, migraines, insomnies..), avertit Michèle Rivasi, présidente du Criirem.

Elle s'interroge "sur l'impact d'un téléphone Wi-fi sur l'eau présente dans la peau ou le liquide céphalo-rachidien qui baigne le cerveau". Selon le conseil scientifique du Criirem," il n'y a pas de seuil pour le déclenchement de réactions de type +syndrome des micro-ondes+".

Une étude conduite par Supelec et publiée en avril 2007 par l'Autorité de régulation des télécommunications (Arcep) recommandait notamment de positionner les points d'accès des équipements Wi-Fi "en hauteur (plus haut que la hauteur de la tête : 2,1 m par exemple), pour limiter l'exposition des personnes et pour augmenter le rayon de couverture". Il était également conseillé "d'éviter de toucher de façon prolongée l'antenne" assurant la connexion.

"Les utilisateurs de téléphones Wi-fi, portés contre l'oreille ou tenus à la main, ont-ils été prévenus de cet avertissement?", interroge le Criirem


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Le sida, une affaire de gènes 
On savait que tous les hommes n’étaient pas égaux devant le sida, on découvre aujourd’hui que le développement du virus serait dicté par nos gènes. Une équipe de chercheurs internationale a analysé le génome de 500 patients atteints du sida et a découvert que trois gènes semblent jouer un rôle important dans la réponse très variable des individus à une infection par le VIH. Ces résultats, publiés vendredi dans la revue «Science», relancent la traque de la maladie.

Un gène «antisida» très puissant

Les chercheurs ont mis en évidence, chez les personnes capables de se défendre naturellement contre le virus, trois gènes fortement impliqués dans le mécanisme de résistance au VIH.

«Il existe chez les personnes qui luttent naturellement contre le virus une variante du gène HLA-B qui empêche ces mutations. C'est le gène «antisida» le plus puissant», explique Amalio Telenti, à la tête de l’équipe et chercheur à l’Institut de microbiologie de l'Université de Lausanne, dans le journal «Le Temps»
Les deux autres gènes sont encore à l’étude.

Héritage génétique


Outre l’interrogation que suscite le processus de blocage du développement du virus, cette découverte confirme l’inégalité des hommes face au VIH et soulève un autre problème: pourquoi certaines personnes sont porteuses de ces variantes génétiques et pas d’autres? La faute à des milliers d’années de lutte contre les rétrovirus, famille à laquelle appartient le VIH, dont le génome humain porte encore les traces. Les populations les plus exposées à ces rétrovirus ont développé une résistance, à travers les années, les autres, non. «On sait depuis 1996 que 2% de la population européenne est résistante au sida grâce à un gène (CCR5) qui empêche l'entrée du VIH dans la cellule», affirme Amalio Telenti.

Que l’on dispose ou non de ce précieux héritage génétique, cette découverte lance de nouvelles pistes pour le traitement du sida et pour l'élaboration d'un vaccin, sur lequel se penche notamment l'Agence nationale de recherches sur le sida .
Jorge Uzon AFP ¦ Les Etats-Unis et deux agences de l'Onu ont appelé lundi à Toronto à accroître l'action en faveur des nuées de petits orphelins africains créés par le sida, qui pourraient atteindre le nombre de 15 millions d'ici la fin de la décennie.
 


Sandrine Cochard


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Boire un soda, c'est mauvais pour le coeur  
 et pour le diabète  
 
 
La consommation d'au moins un soda (même light) par jour équivaut à un risque 48% supérieur à la moyenne d’être affecté par le syndrome métabolique, préalable aux malaises cardiaques et aux problèmes de diabète. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée avec 2.400 habitants d’âge moyen du Massachussets et publiée par «Circulation», le journal de l’Association américaine du cœur.

Comme le rapporte le «Los Angeles Times», les chercheurs savaient déjà que la consommation de sodas classiques augmentait le risque de syndrome métabolique. Mais cette étude est la première à impliquer les sodas allégés en calories. Son principal auteur, le Dr Ramachandran S. Vasan, de la Faculté de médecine de Boston, a toutefois expliqué que sa découverte était peu probablement liée à un ingrédient des sodas light.

Le risque accru de syndrome métabolique - caractérisé notamment par un excès de graisse abdominale, une forte pression sanguine, et un taux élevé de glucose dans le sang - s’expliquerait plus sûrement par le lien entre la consommation de ces boissons et de mauvaises habitudes alimentaires.


pas etonnant que ça soit chez les ricains !


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Sida: les avantages de la circoncision exposés à la Conférence internationale de Sydney


La circoncision pourrait empêcher plusieurs millions de contaminations par le virus du Sida chaque année dans le monde, mais cette méthode de prévention reste relativement ignorée en raison de son manque de rentabilité financière, a expliqué mardi un scientifique américain lors de la Conférence internationale sur le Sida à Sydney.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la circoncision réduit d'environ 60% les risques de transmission de la maladie de femme à homme. Mais seuls 30% des hommes sont circoncis dans le monde, la plupart dans des pays où cette pratique a cours pour des raisons religieuses ou de santé.

Robert Bailey, professeur d'épidémiologie à l'université de l'Illinois, a expliqué mardi à Sydney que les hommes circoncis ont 2,5 fois moins de risques d'être contaminés par des femmes séropositives lors de relations sexuelles, selon des tests réalisés au hasard dans les pays d'Afrique les plus touchés par la maladie.

Mais les organisations internationales sont lentes à promouvoir cette procédure, malgré la preuve évidente de son efficacité dans la prévention contre la maladie, a déploré le professeur bailey.

"On ne peut s'empêcher de penser que s'il s'agissait d'un médicament, d'un composé (pharmaceutique, NDLR), ou d'une injection portant un label, les organisations et donateurs internationaux se seraient battus depuis plusieurs mois, voire même plusieurs années, pour être les premiers à le commercialiser", a-t-il déclaré lors de la quatrième Conférence internationale de la "AIDS Society".

"Mais personne ne peut tirer profit de la circoncision, personne à part les 4.000 personnes qui seront contaminées demain", a souligné le professeur américain, qui a dirigé des études sur le sujet en Ouganda, au Kenya, au Malawi, en Zambie et aux Etats-Unis.

Selon ces études, la circoncision masculine en Afrique sub-saharienne pourrait empêcher 5,7 millions de contaminations et trois millions de décès en vingt ans.

Par exemple, si seulement 50% des hommes se faisaient circoncire dans certaines régions d'Afrique du Sud, pays qui possède l'un des plus forts taux mondial de contamination par le virus du Sida, l'incidence de la maladie pourrait être réduite de 9% en dix ans parmi les hommes hétérosexuels, selon Robert Bailey.

"En d'autres termes, la circoncision pourrait conduire vers le déclin de l'épidémie en vue de son extinction", a-t-il résumé.

Plus de 5.000 experts de 133 pays sont réunis jusqu'à mercredi à Sydney pour la quatrième Conférence internationale de la "AIDS Society". AP


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

La Chine inquiète nos assiettes



De quoi vous couper l'appétit. Plusieurs aliments en provenance de Chine présentent des risques pour la santé, selon une étude du magazine L'Expansion à paraître demain. Colorants interdits dans des sauces ou dans des gâteaux de riz, moisissures cancérigènes sur des fruits secs, résidus d'antibiotiques dans des lots de poissons, traces de mercure sur des anguilles, stocks de nouilles avec des composants génétiquement modifiés... La liste des ingrédients impropres à la consommation est longue.

Les ustensiles de cuisine en provenance de Chine détiennent eux aussi leurs lots de produits insalubres, puisque l'on retrouve sur divers articles des traces de nickel, de manganèse ou de chrome susceptibles de contaminer les aliments. Ainsi, pour les produits alimentaires, 263 notifications pour produits dangereux ont été relevées en 2006, selon le réseau d'alerte rapide de la Commission européenne.

La Chine, qui est devenue au fil des années le « garde-manger » du monde, est fortement sollicitée par tous les pays qui souhaitent s'approvisionner à des coûts toujours plus bas.

Mais un autre sujet alarme : la contrefaçon alimentaire. « Sur les 2 millions de produits alimentaires contrefaits recensés dans le monde en 2006, entre 16 et 20 % venaient de Chine », assure Christophe Zimmerman, de l'Organisation mondiale des douanes, cité dans l'étude.

Un fléau particulièrement préoccupant qui, selon L'Expansion, finance de plus en plus les réseaux du crime organisé. Ces derniers considérent ce moyen de blanchiment d'argent comme « moins risqué que les filières bancaires ou immobilières ».


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Alerte sur les produits alimentaires chinois



Viandes, poissons, légumes... Les importations de produits alimentaires provenant de Chine ont fait l'objet, en 2006, d'un nombre record d'alertes sur le sol européen. Et 2007 s'annonce pire. LExpansion.com publie en exclusivité la liste des problèmes recensés sur le Vieux continent.

Colorants interdits découverts dans des sauces ou dans des gâteaux de riz, moisissures cancérigènes sur des fruits secs, résidus d'antibiotiques dans des lots de miel et de poissons, traces de mercure sur des anguilles ou encore stocks de nouilles génétiquement modifiés... Les importations de produits alimentaires provenant de Chine ont fait l'objet, en 2006, d'un nombre record d'alertes sur le sol européen, comme le révèle l'enquête parue dans le numéro de septembre de l'Expansion. Soit au total 263 notifications concernant des produits retirés du marché ou des lots bloqués aux frontières. Et l'année 2007 s'annonce pire : 209 problèmes ont déjà été relevés dans les sept premiers mois de l'année par le réseau d'alerte rapide européen (Rasff). Une liste complète que LExpansion.com publie en exclusivité.

Les ustensiles de cuisine en provenance de Chine ont également donné lieu à de nombreux retraits : on a retrouvé sur certains articles (spatules, thermos, barbecues) des traces de nickel, de manganèse ou de chrome susceptibles de contaminer les aliments. Problème : ces métaux lourds s'accumulent dans l'organisme et ne s'éliminent pas.

Deux facteurs expliquent ces problèmes de qualité : la Chine, devenue au fil des années un des "garde-manger" du monde, est fortement sollicitée par les pays qui souhaitent s'approvisionner à des coûts toujours plus bas. On relève aussi en Chine "un manque incroyable de formation et d'éducation sur les dangers de contamination et sur les bonnes pratiques à adopter pour garantir la sécurité des consommateurs", commente Gilles Martin, patron du laboratoire Eurofins, implanté en Chine.

Autre sujet alarmant : la contrefaçon alimentaire. "Sur les 2 millions de produits alimentaires contrefaits recensés dans le monde en 2006, entre 16 et 20% venaient de Chine", assure Christophe Zimmerman, de l'Organisation mondiale des douanes. C'est notamment le cas des boîtes de conserve, contenant des légumes impropres à la consommation, et vendues sous de grandes marques, que des réseaux chinois parviennent à importer en Europe par les pays de l'est, dont les frontières sont plus poreuses que les grands ports d'Europe de l'ouest (Le Havre, Zeebrugge). Les Chinois, qui opèrent souvent avec la complicité d'un importateur occidental, ne sont d'ailleurs pas les seuls. Certaines mafias d'Europe de l'est (notamment en Ukraine) ont d'ailleurs monté de vraies filières d'importation frauduleuses.

Charles Haquet et Géraldine Meignan


Articles liés

La liste des alertes sur les aliments chinois en Europe en 2007 (29/08/2007

La liste des alertes sur les aliments chinois en Europe en 2007

La liste des produits alimentaires chinois retirés du marché européen (29/08/2007)


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Santé 

Découverte de cellules souches adultes susceptibles de réparer les neurones


PARIS (AFP) - Des cellules souches nerveuses, susceptibles de compenser un jour des pertes de neurones, sont présentes dans la moelle épinière humaine adulte, ont réussi à prouver des chercheurs français, selon un communiqué de l'institut français de recherche médicale Inserm diffusé mercredi.

Leurs travaux ont été publiés en mars par une revue spécialisée, le Journal of Neuroscience Research.

Ces cellules souches adultes pourraient potentiellement contribuer à réparer la moelle épinière des personnes ayant subi une lésion traumatique, relève Alain Privat (Inserm, Montpellier, sud de la France) qui a coordonné l'étude réalisée dans le cadre d'un projet européen (consortium RESCUE) financé par l'Europe (2,7 millions d'euros).

Elles pourraient aussi trouver un jour une utilisation thérapeutique dans des maladies neurodégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Charcot, cause de paralysie) ou affectant la gaine de myéline entourant les neurones comme la sclérose en plaques, ajoute M. Privat.

Ces cellules pourraient en effet, via une utilisation en thérapie génique, compenser les pertes de neurones ou de cellules gliales. Moins connues, mais aussi importantes que les neurones, les cellules gliales assurent un rôle nourricier et participent au contrôle de l'activité neuronale.

Les chercheurs ont pu prouvé la présence des cellules souches nerveuses dans la moelle épinière adulte humaine à l'aide de techniques associant marquage immunologique et microscopie électronique, puis montré leur capacité à donner tous les types de cellules neuronales : neurones et cellules gliales (oligodendrocytes et astrocytes).

En France 40.000 personnes sont atteintes - suite à un accident - de lésions de la moelle épinière. 1.500 nouveaux cas de para- ou tétraplégies surviennent chaque année touchant principalement des jeunes entre 25 et 30 ans.

La moelle épinière se situe dans le prolongement du cerveau à l'intérieur de la colonne vertébrale. Elle assure le bon fonctionnement d'un réseau de neurones moteurs indispensables aux mouvements mais aussi à la transmission des signaux sensitifs (dont la douleur) et le contrôle d'autres fonctions (sphincters et génito-sexuelle).

Actuellement les lésions affectant ce câblage de neurones sont irréversibles.

Si la présence de cellules souches nerveuses dans le cerveau et la moelle épinière des rongeurs adultes a été démontrée il y a déjà plusieurs années, les techniques actuelles n'avaient pas jusqu'alors permis de détecter de telles cellules dans la moelle épinière humaine, souligne l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message Santé 



Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 2 sur 2
Aller à la page: <  1, 2
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma