Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 1 sur 1
Baba Aïchour concurrent de Baba Noël
Auteur Message
Répondre en citant


Baba Aïchour revient. Après avoir disparu pendant un siècle, il ressuscite grâce à l'association Contes'Act qui veut en faire un sérieux concurrent de Baba Noël. Une chose est sûre, s'il arrive à s'imposer chez nous, ce ne sera peut-être pas le cas ailleurs mais on ne peut jurer de rien.

En 1931, lorsque Coca-Cola avait commandé à un dessinateur de lui croquer aux couleurs de la marque le nouveau visage du Père Noël, personne n'y avait cru et personne n'en voulait. Les pays européens ont même mené une campagne contre lui. Aujourd'hui, le Père Noël est exporté partout dans le monde et on espère le même succès à Baba Aïchour.

Dans la tradition, Baba Aïchour frappait aux portes des maisons pour recueillir des dons et des cadeaux qu'il distribuait ensuite aux enfants nécessiteux. Fera-t-il la même chose de nos jours ? On l'espère aussi, sauf qu'il y a un risque. Que des petits malins se déguisent en Baba Aïchour et frappent aux portes des maisons pour recueillir des dons et des cadeaux qu'ils distribueront ensuite à eux-mêmes. Déjà qu'ils faisaient un ravage en mendiant dans la rue à coups de " Sadaqa Lillah " et de couteau planté dans la gorge, là il leur suffit simplement de mettre le costume Baba Aïchour et le tour est joué.

Va-t-on les homologuer ? Va-t-on les badger ? Comment reconnaître le vrai Baba Aïchour et comment assommer le faux ? L'autre question que je me pose est la suivante : Jusqu'à quel âge a-t-on le droit de croire au Baba Aïchour ? Quand on est pauvre, je ne sais pas, mais ça m'étonnerait qu'un enfant y croie au-delà de ses huit ou neuf ans car la réalité est là pour lui rappeler que la vie, c'est pas vraiment un cadeau. Par contre, dans les quartiers chicos où on croit plus au Baba Noël qu'au Baba Aïchour, on a le droit d'y croire très longtemps.

Je connais un type qui habite route de Zaër et qui, jusqu'à la fin de ses études, déposait au pied du palmier que son père achetait dans la région de Ouarzazate et qui trônait dans l'immense salon des petites lettres adressées au Père Noël : " Cher papa Noël, comme chaque année, j'ai oublié d'être sage, mais comme mon papa se fait un tas de fric, t'as intérêt à ce que je trouve la Porsche Cayenne devant la porte de la villa quand je me réveillerai le 25 décembre. " Enfin et comme le veut la tradition, Baba Aïchour est aussi spécialisé dans les contes.

Ça tombe bien car, bientôt, même les adultes pauvres auront droit à leur Baba Aïchour. Il viendra frapper aux portes de leur maison pour leur distribuer des cadeaux et leur conter de belles histoires à la veille des législatives. En fin de conte, Baba Aïchour n'est jamais mort, il a toujours été planqué au parlement.


Visiter le site web du posteur
Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 1 sur 1
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma