Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 1 sur 1
La pensée positive
Auteur Message
Répondre en citant

Message La pensée positive 

La méthode Coué : une approche efficace
pour renforcer la confiance en soi ...




Elle est à l'origine de la pensée positive
et de l'approche des thérapies "orientées solutions"



Pensée d'Emile Coué
père de la pensée positive



Présentation :

Émile Coué de la Châtaigneraie est né le 26 Février 1857, Émile Coué est un élève brillant qui souhaite devenir chimiste, mais son père n'a pas les moyens de lui payer de longues études ,Monsieur Delaunay pharmacien à Troyes propose de le prendre comme commis dans sa pharmacie,C'est l' occasion pour Emile Coué de rester proche de la chimie.il obtient avec succès son diplôme de pharmacie.

Il prend rapidement conscience de l'influence qu'un pharmacien peut avoir sur la guérison de ses clients,développe progressivement sa méthode.

il poursuit ses recherches et prépare des conférences qu’il va donner un peu partout dans le monde.Il suit les travaux d’un médecin de Nancy le Dr Liébault et de l’un de ses confrères le Dr Bernheim. “L’école de Nancy” devient la référence en matière de suggestion et autosuggestion

un jeune licencié en philosophie,prend contact avec Emile Coué. Il a entendu parler des travaux de celui-ci et souhaite pouvoir les appliquer à la pédagogie de l'enseignement.

le principe d' autosuggestion se développent. Ils influencent ou donnent naissance à de nouvelles approches ou techniques comme la pensée positive, la visualisation, le training autogène de Schultz, la sophrologie, l'analyse transactionnelle (AT) et la programmation neurolinguistique (PNL).

le marchand de bonheur” comme il est surnommé aux Etats-Unis quitte ce monde le 2 juillet 1926. Il est enterré à Nancy sa ville d’adoption.

Le concept :

La méthode est simple, pratique, facile à mettre en oeuvre et gratuite! Les possibilités de l'autosuggestion sont sans limites

* Notre subconscient est à l'origine de nos états physiques et mentaux ; c'est par notre imagination que nous pouvons communiquer avec notre subconscient. Nos images et nos représentations négatives ont des effets sournois et dévastateurs. Nous avons cette liberté et cette capacité d'imaginer le possible et le positif.

* Il s'agit bien de l'imagination et non de la volonté contrairement à ce que dit le vieil adage " Quant on veut, on peut ". L'insomniaque veut dormir comme l'alcoolique veut quitter son état, cette volonté ne suffit pas. Il ne s'agit pas de vouloir guérir, mais de s'imaginer guérit.

* Pour illustrer ses postulats de base Emile Coué citait souvent le texte de Blaise Pascal sur le vertige et la volonté.

* Chacun d'entre nous est capable de marcher sur une planche de 10 mètres de long et de 25 centimètres de large si celle-ci est posée sur le sol.
Supposons que cette planche soit placée entre les deux tours d'une cathédrale, peu de personnes seront prêtes à s'élancer !

* Malgré tous les efforts de volonté possibles, la chute est quasiment inévitable.

Dans le premier cas, l'imagination nous dit que la traversée était facile, dans le second nous imaginons la chute.

Le charpentier comme le couvreur imaginent, eux, qu'ils peuvent le faire.



grands postulats de base :

* Une pensée, bonne ou mauvaise, que nous avons en tête est pour nous la réalité, et a tendance à se réaliser. (Cf. ci-dessus : imaginer la chute)

* La première faculté de l'homme est l'imagination

* Quand il y a lutte entre l'imagination et la volonté, c'est toujours l'imagination qui l'emporte sans aucune exception.

* Lorsque la volonté et l'imagination sont en accord, elles font plus que s'ajouter, elles se multiplient. (C'est une image pour illustrer la force de cette alliance)

* L'imagination peut être conduite.

* Émile Coué formalise sa méthode en une phrase et engage ses patients à répéter vingt fois de suite et trois fois par jours :

* " Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux"






Voici quelques unes de ses pensées :


* Ce ne sont pas les années qui font la vieillesse, mais bien l'idée qu'on devient vieux ; il y a des hommes qui sont jeunes à 80 ans et d'autres qui sont vieux à 40 ans.

* Les mots "je voudrais bien" amènent toujours "mais je ne peux pas", lorsqu'il y a un doute, il n'y a pas de résultats.

* Ayez la certitude d'obtenir ce que vous cherchez et vous l'obtiendrez, pourvu que cette chose soit raisonnable.

* Nous pouvons nous donner à nous-mêmes des suggestions plus fortes que qui que ce soit.

* Chacune de nos pensées, bonne ou mauvaise, se concrétise, se matérialise, devient en un mot une réalité dans le domaine de la possibilité.

* Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux.

* Ne dites jamais : je vais essayer de …mais : je vais faire…car lorsqu’il y a un doute, il n’y a pas de résultat.

* Pensez toujours je peux et jamais je ne peux pas.

* Toute idée que nous avons dans l’esprit tend à devenir une réalité pour nous et se transformer en acte.

* Qui part dans la vie avec l’idée « j’arriverai », arrive fatalement, parce qu’il fait ce qu’il faut pour y arriver.

* Est riche celui qui se croit riche, pauvre celui qui se croit pauvre.

* L'homme est ce qu'il pense.

* Impossible n’est pas français… Ce qui est français c’est facile et je peux.

* Vos mains tremblent, vos pas sont incertains, dites-vous bien que tout cela est en train de disparaître, et peu à peu cela disparaîtra.

* Il vaut mieux ne pas savoir d’où vient le mal et le faire passer que de le savoir et de le conserver.

* La crainte de l'échec le fait presque sûrement échouer, de même que la pensée du succès le conduit au succès : les obstacles qu'il rencontre, il les surmontera toujours.

* Ayez la certitude d'obtenir ce que vous cherchez et vous l'obtiendrez, pourvu que cette chose soit raisonnable.

* Nous pouvons nous donner à nous-mêmes des suggestions plus fortes que qui que ce soit.

* Avec de la confiance en soi, on peut arriver à tout (dans le domaine des choses raisonnables, bien entendu).

* Plus vous faites de bien aux autres, plus vous en faites à vous-même.

* L’altruiste trouve sans le chercher ce que l’égoïste cherche sans le trouver.

* Celui qui possède de grandes richesses devrait en consacrer une grande partie à faire du bien.


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Auteur Message
Répondre en citant

Message La pensée positive 

tu pourrai pa poster des trucmoins long chelha jé mal aux yeux moi :cry:

Auteur Message
Répondre en citant

Message La pensée positive 

arrete de faire ta tete à pitié !!!! et lis !


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message

Message La pensée positive 



Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 1 sur 1
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma