Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 1 sur 1
ville de Oujda
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

Histoire
Sixième ville du Maroc, Oujda fut fondée par Ziri Ibn Attia, chef Zenete de la tribu de Maghraoua vers 944 au centre de la plaine des Angads. Et demeura pendant 80 ans le siège de la dynastie de son fondateur, elle passa ensuite au pouvoir des Elmourabitines (nom transormés par les Latins en Almoravides) puis à celui des Elmouahidines (Almohades) qui élevèrent une nouvelle fortification.
Après la destruction de la ville en 1271 par le Sultan Abou Yaacoub Elmarini (Mérinide), son fils Abou Youssef entreprit la relève en 1325, reconstruisant ainsi une Kasbah, un Palais, une Mosquée, des bains et enfin réussit à lui donner une certaine prospérité. La légende dit qu'elle est la ville de 360 portes qui s'étendait de l'ouest de Tairet aux rives d'Isly, avec une infinité de quartiers dont on retrouve toujours les restes.
Moulay Ismaïl, Grand Sultant Alaouite, procèda à partir de 1673 à la restauration et l'organisation de la ville et sa région.
A travers son histoire, les péripéties qu'a connu Oujda, furent celles d'une ville frontalière passant d'un pouvoir à l'autre selon la fortune des armes (Oujda est située aux frontalières avec l'Algérie) et aussi ville realais sur la voie Sijilmassa-Orient.
Après qu'elle eut été occupée par la France le 24 mars 1907, Oujda, fidèle au Trône Alaouite, contribua efficacement à la lutte pour l'indépendance du Maroc.

Economie de la ville

Découpage administratif
Nombre de cercles : 1
Nombre de communes : 14 avec 6 communes urbaines et 8 rurales. Population: 441.000 habitants avec 390.000 habitants urbains et 51.000 habitants ruraux.
Densité de la population : 257, 3 habitants /Km 2
Superficie: 1714 Km 2.

Secteurs productifs
Commerce : 8011
Industrie : 239
Services : 2569
Les établissements industriels: 110 ; l'effectif des employés est de 4245.
Les investissements industriels agréés : 138.161.350 DH (1995)
Les postes d'emploi crées : 668

Infrastructure de base
Le réseau routier: 256, 5 km
-Routes nationales: 114,5 Km
-Routes secondaires : 31 Km
-Routes provinciales: 111 Km

Le réseau ferroviaire :
-Ligne Oujda-Casa : 641 Km
-Ligne Oujda-Algérie : 10 Km
-Ligne Oujda-Hassi Blal : 75 Km
-Ligne Oujda- Bouarfa : 280 Km

Le transport aérien
L'aéroport d'Oujda-Angad d'ordre International possède une cour d'envol de 3 Km ( en longueur) et une superficie de 444 Hectares.

Postes et télécommunications
-Agences postales : 3
-Bureaux de distribution : 10
-Guichets Annexes : 3

Les zones industrielles
-Zone industrielle (Bd Mohamed V) avec une superficie de 48 Ha + 7 Ha d'extension et avec 144 lots industriels.
-Zone indutrielle Al Boustane II avec une superficie de 100 Ha, 81 lots industriels et 147 lots dans la zone d'activité économique.
-Les locaux professionnels : 65 lots avec différentes superficies (20<40 m2/ 20<80m2/ I5< 160m2/ 10< 240 m 2) .
le tourisme culturel
Oujda est située dans le Nord-Est du pays, à quelques kilomètres seulement de la frontière Algéro-Marocaine. Sa fondation remonte à l'an 384 de l'hégire (994). Le fondateur en a été Ziri Ben Attia de la tribu des Zénètes Maghraoua, et son fief s'étendait de l'Ouest Algérien jusqu'à Fès.
Dix siècles ont tour à tour construit et détruit ses remparts dont une bonne partie reste bien conservée en dépit des traîtrises du temps.
Elle connaît ensuite un développement rapide au XXème Siècle, en raison de la position privilégiée qu'elle occupe à un n'ud ferroviaire et routier. La ville s'organise autour d'un centre administratif et commercial de style Européen et comprend des quartiers d'aspects variés.
La ville d'Oujda renferme assez de curiosités et monuments historiques :
Bab sidi abdelwahab

Percée dans les remparts, cette porte est construite au XIIIème Siècle, c'était un lieu de rencontre de plusieurs spectacles.

La Grande Mosquée.
Construite sous le règne de Ennaser en l'an (604-1208) et fût réaménagée et dotée d'un minaret sous le règne d'Abou Youssef.

Musée Lalla Meryem.
Lieu très ombragé, et fréquenté par la population locale en quête de calme et de détente. Il renferme de nombreuses curiosités. Le siège et les bureaux du Syndicat d'Initiative et de Tourisme s'y trouvent.

Parc Lalla Aïcha.
Créé en 1935, c'est l'espace vert le plus important de la ville d'une superficie de 20 Ha.

Dar Essebti



Constitue un édifice impressionnant d'un intérêt architectural et touristique indéniable.

Place Sidi Ziane.
-L'école Sidi Ziane construite en 1907,
-La ruelle Al Kasbah,
-Les locaux du tribunal administratif.

L'anciènne Médina.


Construite en l'an 994 par Ziri Ben Attia conserve son cachet strictement traditionnel. Il y a lieu de citer :
-La kasbah,
-Les trois fontaines,
-Hammam El Bali avec son style Andalous
-Les ruines Mérinides des Beni-Ouattas,
-La Medersa qui témoigne de l'intérêt porté au culturel.

Bab Al Gharbi.


Principale porte du côté Ouest, elle se dresse timidement et rappelle le style architectural imprégné sur toutes les portes construites par les dynasties qui se sont succédées. Elle permettait la liaison d'Oujda avec le Maroc intérieur.

Sidi Mâafa.
Site important au pied de Jbel Hamra. Avec sa couverture forestière et sa position d'altitude, un cadre naturel agréable et un panorama sur la ville d'Oujda.

Sidi yahya.



Point de rencontre de diverses civilisations, cette oasis abrite également les mausolées de plusieurs Saints dont le plus vénéré est celui de Sidi Yahya Benyounès. Pour certains chrétiens, il s'agit de Saint John, fils de Jonas contemporain de Jésus. Pour les Juifs c'est un Rebbi Castillan installé à Oujda en 1391.
Les croyances populaires en attribuent une " Baraka " provenant d'une longue vie de quatre vingt ans passées dans l'adoration de Dieu.

Kasbah.
Kasbah de Taourirt édifiée sous le règne du Sultan Abou Yâacoub Youssef, Le mérinide en 1295.
Kasbah d'Oujda édifiée sous le règne du Sultan Abou Yâacoub Youssef, Le mérinide en 1298 et restaurée par Moulay Ismaïl en 1680.
Kasbah El Aïoun édifiée sous le Sultan Hassan1er au XIXème Siècle.
Kasbah de Saïdia édifiée sous le Sultan Hassan 1er en 1883.
Kasbah Selouane édifiée sous le Sultan Mouly Ismaïl au XVIIème Siècle.


_________________
<a href="http://adf.ly/?id=10323639"><img border="0" src="https://cdn.adf.ly/images/banners/adfly.350x19.1.png" width="350" height="19" title="AdF.ly - raccourcir les liens et gagner de l&#39;argent! "></a>
Visiter le site web du posteur
Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

Le tourisme de montagne
Entre la ville d'Oujda et la côte Méditerranéenne, les monts Beni-Snassen font découvrir une multitude de grottes, de cascades, de vallées et de gorges.
Taforalt.
[img]http://www.oujdacity.net/photos/img7.jpg|/img]

Située au Sud de Berkane, au Nord-Ouest d'Oujda, à environ 60km, Taforalt offre un cadre de détente, de promenade et d'escalades.

Zegzel.
9km de Taforalt, la vallée de Zegzel est un espace grandiose boisé avec des sentiers vivaces parcourus quotidiennement par des montagnards, sous un climat le plus souvent agréable car serein et vivifiant.

La grotte du chameau.
Site historique et archéologique unique en son genre. Elle est située à 13km au Sud de Berkane et à 64km au Nord-Ouest d'Oujda. Véritable oasis de verdure et de fraîcheur.

La grotte des pigeons

Un refuge pour nos ancêtres depuis des Millénaires comme en témoignent les précieux héritages mis en lumière par les fouilles archéologiques qui ont abouti à l'identité de "l'homme de Taforalt".

Debdou

A 52km au Sud de Taourirt, Debdou est située à l'extrémité Sud-Ouest de La Wilaya, dans une vallée au c'ur d'un massif à allure montagneuse et pourvu d'une très belle forêt exubérante. Plateaux de la Gâada; la casbah et les vestiges de la principauté Mérinide, l'ancienne médina de Debdou avec son mellah autrefois très peuplé par les Juifs.

Taourirt.
Potentialités touristiques diversifiées, à savoir les forêts et montagnes, ainsi que les casbahs, des forêts variées constituées essentiellement de pin, de chêne et d'alfa d'où l'on peut chasser différentes sortes de gibier.

Ain Sfa.
Vallée verdoyante au c'ur de la chaîne des Beni-Snassen, la célèbre grotte " El Kaf " s'enfonce horizontalement dans la montagne. C'est un cours d'eau au débit important.

Sources thermales.
Elles constituent à elles seules un motif de visite indiscutable. La source de Benkachour : située à l'intérieur même de La ville d'Oujda. La température de l'eau est de 50° C., elle est réputée pour la guérison des maladies dermiques et rhumatismales.

La source de Sidi Chafi
à Taourirt, sise au site de Sidi Chafi, à 25 km à l'Ouest du centre de Taourirt connu chez les patients souffrant des maladies de la peau et des rhumatismes.

La source de Fezouane
située à proximité de la route reliant Ahfir à Berkane. Traitement des maladies des reins et du foie.
De son côté, La Province de Nador dispose de plusieurs sources thermales qui connaissent un flux considérable : Aïn Chifa, Hamma El Bali et Aïn Messaouda.

Machrâa Hammadi et Mohamed V
Deux lacs artificiels sur Le Moulouya. Ce sont de véritables pôles d'attraction pour les amateurs de villégiatures, de la pêche et de sport nautique.


_________________
<a href="http://adf.ly/?id=10323639"><img border="0" src="https://cdn.adf.ly/images/banners/adfly.350x19.1.png" width="350" height="19" title="AdF.ly - raccourcir les liens et gagner de l&#39;argent! "></a>
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 



belle présentation cher ami

je te remercie de nous faire partager ca



_________________
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

Le désert


Située à l'Est du Royaume, La Province de Figuig s'étend sur une superficie de 56.000km. Elle recèle d'importants sites et attraits touristiques de par sa situation de carrefour reliant l'Est à l'Ouest et le Sud au Nord, par son climat continental sem-désertique, ainsi que par l'existence de monuments historiques très anciens et de paysages variés. Les sites touristiques de cette région comprennent : les oasis, les monuments historiques, les montagnes, les dunes de sable, certaines activités telles : la chasse, l'artisanat, les moussems. Les plus importantes oasis sont celle de : Bouanane, Aïn Chaer, Ich et celle de Figuig. Elle offre le repos et la détente aux visiteurs. La palmeraie de Figuig est un panorama touristique sans égal, irriguée par l'eau des sources et des puits. Elle comprend plus de 100.000 palmiers dattiers et des centaines d'autres arbres fruitiers.
Les palmeraies de Bouanane
de Aïn Chaer, d'Ich jouent un rôle touristique non négligeable pour la verdure, l'eau et la sécurité qu'elles offrent aux voyageurs.

Les eaux thermales de Richae
appréciées pour leur valeur minérale guérissent certaines maladies de la peau.

Un autre attrait touristique
est celui de la médecine traditionnelle telle que l'usage des bains de sable pour guérir le rhumatisme.

La Province détient d'importants monuments touristiques
très anciens tels que les minarets, les tours, les mausolées et les clôtures servant d'enceinte aux sept Ksours.

Les montages et les dunes de sables
Les hauts plateaux disposent de la nappe alfatière, alors que les plaines sont balayées par le vent apportant du sable sous forme de dunes toujours en déplacement.

La chasse
un gibier très varié dans certaines localités telles que Mâatarka et Tamlalt.

L'artisanat
disponibilité de la matière première telles : la laine, l'alfa, le cuir, l'argile'.

Les moussems

le moussem de Mouley Ali Ben Amar à Talsint et celui de Sidi M'hamed Ben Khattou à Tendrara à la fin du mois de Septembre et au début du mois d'Octobre.



_________________
<a href="http://adf.ly/?id=10323639"><img border="0" src="https://cdn.adf.ly/images/banners/adfly.350x19.1.png" width="350" height="19" title="AdF.ly - raccourcir les liens et gagner de l&#39;argent! "></a>
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

Le tourisme balnéaire
La frange littorale est favorisée par les conditions naturelles pour servir de cadre Touristique. Sur les 200 km de côtes, s'étendant de l'embouchure du Neckor à l'Ouest jusqu'à celle du Kiss à l'Est. On distingue plusieurs sites de plages au sable fin, d'étendue variable, de l'embouchure du Kert à la pointe Negri : 8 km , plage de Kariat Arekmane : 8 km, plongée par le cordon lagunaire de Sebkha Bou Areg
Saïdia
60km au Nord d'Oujda.

La plage de saîdia à une longueur de 14km de l'embouchure de la Moulouya jusqu'à celle du Kiss, frontière naturelle avec l'Algérie. Une profondeur moyenne estimée à 33 mètre, et bordée immédiatement par une forêt d'eucalyptus. Les températures varient entre 15° et 30° C. l'été. La pluviométrie est faible. En été le temps est beau, chaud et sec. La mer est calme et favorable à la natation.

Ras El Ma

Près de 9 km de sable gris fin, se développent depuis la pointe de Ras El Ma jusqu'à l'embouchure de la Moulouya. Il s'agit d'une plage bien abritée, du moins dans sa partie Ouest, et adossée à une ancienne falaise d'une quarantaine de mètre de hauteur. Entre la falaise et la mer, de petites dunes ont fait l'objet d'un boisement en eucalyptus qui donnent à la plage un aspect très avenant.

Kariat Arekmane
Longueur totale : 8.000 mètre. Il s'agit du prolongement Est du cordon littoral jusqu'aux falaises d'argile de Jorf Erroum. La plage se rétrécit à l'Est du village de Kariat Arekmane.

Miami Plage :
C'est la plage de Nador proprement dite, elle se développe sur le cordon lagunaire jusqu'au chenal de la sebkha Bou Areg sur une longueur de 2500 mètres.

Codon Lagunaire :
Plage de 10.000 m jusqu'au rétrécissement du cordon lagunaire.

Pointe Negri :
A l'Est de l'embouchure de l'Oued Ighzer, succession de 3 criques. La dernière étant la plus importante (200m de plage). La profondeur des plages est moyenne. Leur longueur totale est de 350 m.

Oued Kert.
Une plage de 8 km prend naissance un peu à l'Ouest de l'embouchure de l'oued kert, et se développe essentiellement à l'Est de cette embouchure jusqu'aux abords de la pointe Negri. Elle présente une assez grande profondeur .

2 rien sincerment et bienvenue chez nous à Oujda .


_________________
<a href="http://adf.ly/?id=10323639"><img border="0" src="https://cdn.adf.ly/images/banners/adfly.350x19.1.png" width="350" height="19" title="AdF.ly - raccourcir les liens et gagner de l&#39;argent! "></a>
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

 



_________________
<a href="http://adf.ly/?id=10323639"><img border="0" src="https://cdn.adf.ly/images/banners/adfly.350x19.1.png" width="350" height="19" title="AdF.ly - raccourcir les liens et gagner de l&#39;argent! "></a>
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

تبارك الله عليك ;clp)

Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

salame

 bravoooooooooooooo belle présentation je suis d'oujda aussi et j'aime bien ma ville

 

Auteur Message
Répondre en citant

Message ville de Oujda 

merci pour l'info


_________________
Voyage Vietnam Trekking Sapa Meilleures aventures
Auteur Message

Message ville de Oujda 



Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 1 sur 1
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma