Bienvenue
Connexion automatique    Nom d’utilisateur:    Mot de passe:    
           



Répondre
  
Nouveau
Page 8 sur 9
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Actualités
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

   

la vie n'est pas un jeu


_________________
Avant de critiquer oubli pas que toi aussi un jour tu as débuté


http://soha-creation.xooit.com/index.php
Visiter le site web du posteur
Auteur Message

Message Publicité 

PublicitéSupprimer les publicités ?


Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Vivement l'ère internet!


Au lieu de s'en servir comme outil d'apprentissage, voilà ou ça mène quand on ne sait pas s'en servir.


Vraiment dommage qu'il en soit ainsi!


_________________
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Bosnie: découverte d'un nouveau charnier de victimes du massacre de Srebrenica
19 Novembre 2008

Une nouvelle fosse commune renfermant probablement des dizaines de victimes du massacre de Musulmans de Srebrenica commis en juillet 1995 par les forces serbes bosniaques a été découverte dans l'est de la Bosnie, a-t-on appris jeudi de source officielle.

Ce charnier est le onzième trouvé dans le village de Kamenica, situé à quelque 50 km au nord de Srebrenica, a déclaré un responsable de la Commission bosniaque pour les personnes disparues, Murat Hurtic.

"Nous avons exhumé le squelette d'une personne et 38 amas d'ossements", a-t-il précisé, ajoutant que des travaux allaient se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine prochaine.

"Nous sommes absolument sûrs que ces restes appartiennent à des victimes de Srebrenica", où environ 8.000 hommes et enfants musulmans de sexe masculin ont été tués peu avant la fin de la guerre en Bosnie (1992-95), a poursuivi M. Hurtic.

Il s'agit d'un charnier "secondaire", ce qui signifie que les victimes y ont été réenterrées après avoir été exhumées d'un charnier initial, selon les experts, dans le but de dissimuler la portée des crimes.

Plus de 2.000 cadavres avaient été exhumés auparavant des dix autres charniers de Kamenica, alors que des analyses du sol ont démontré qu'au moins deux autres fosses communes s'y trouvent, selon la même source.

Les restes de plus de 5.600 victimes du massacre de Srebrenica, qualifié de "génocide" par les instances judiciaires internationales, ont à ce jour été identifiées.

Un des responsables inculpés pour ce massacre, l'ex-chef politique des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, a été arrêté en juillet à Belgrade après 13 ans de cavale, alors que l'ancien chef militaire des forces serbes bosniaques Ratko Mladic est toujours en fuite.

Les deux hommes sont inculpés de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre par le Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie.


Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Viendra un jour ou les serbes payeront pour leurs horreurs


_________________
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Un journaliste lance ses chaussures sur le président Bush






Citation:

Le président américain George W. Bush en visite en Irak, a évité de justesse une paire de chaussures.
C'est au cours d'une conférence de presse avec le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, à Bagdad que le journaliste irakien, Mountazir al Za'idi, de la chaîne sunnite al-Bagdadia qui diffuse à partir du Caire, a été évacué de force par les services de sécurité irakiens et américains, en criant à l'adresse de George W. Bush "vous êtes responsable de la mort de milliers d'Irakiens".
Mountazir al Za'idi a été maîtrisé par le service de sécurité qui l'a conduit à une destination inconnue. Ce journaliste irakien est connu pour son opposition à la présence militaire américaine en Irak. Il a été enlevé et humilié plusieurs fois.
Des traces de sang étaient visibles ensuite à l'endroit où l'homme a été emporté par les agents de sécurité.






_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Very Happy salam
bein il mérite, d'après tout ce qu'il a fait au peuple irakiens, , il mérite plus que ca

vive l'irak
et vive les arabes Very Happy



_________________
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

L’intervention israélienne est-elle justifiée ?


Citation:
L'intervention israélienne qui a débuté ce week-end a déjà fait plus de 300 morts parmi les membres du Hamas mais aussi parmi les civils. Nos Observateurs, de Gaza à Jérusalem, nous racontent cette escalade de violence et s'interrogent sur la légitimité de l'attaque israélienne
.








Citation:

Ces images ont été tournées par le Mouvement pour la solidarité internationale. L'organisation rapporte qu'une pharmacie de Hi Alijnina, située dans le district de Rafah, au sud de la bande de Gaza, a été bombardée à 7 heures du matin, samedi.



<



"Après l’échec de leur intervention au Liban [en 2006], ils veulent finir le boulot"

Eyad El-Sarraj est un psychiatre et un militant pour les droits de l'Homme à Gaza.

Gaza est une ville fantôme. Les rues sont vides, personne ne sort. Ils viennent de bombarder le poste de police à côté de chez moi. Et un ami vient de m'avertir qu'ils ont aussi détruit mon bateau qui mouillait dans le port de Gaza.
Le Hamas ne peut pas rivaliser avec la force de frappe israélienne, mais il sera plus efficace si des troupes sont envoyées sur le terrain. Si cela se produit, les Israéliens vont devoir tuer beaucoup de gens. Après l'échec de leur intervention au Liban [en 2006], ils veulent finir le boulot. Je pense donc que ça va durer au moins quatre à six semaines. Ils vont occuper Gaza jusqu'à ce que le Conseil de sécurité [de l'ONU] se décide à envoyer une force internationale. Je me demande comment Obama va réagir à tout cela..."


"Tout cela pourrait donner naissance à une troisième Intifada"

Lisa Goldman est journaliste et blogueuse à Tel-Aviv.

Je suis contre cette attaque à Gaza car je sais qu'elle sera inefficace. Ni les bombardements ni une intervention au sol ne stopperont les missiles Qassam. En réalité, les attaques de l'IAF et de l'IDF vont rendre encore plus difficile la vie des habitants de Sderot et de Negev, car le Hamas et le djihad islamique vont répondre en envoyant encore plus de roquettes et les responsables de l'armée n'ont aucun plan pour assurer la sécurité des résidents de Negev. Les Palestiniens manifestent de partout. Ils s'en prennent à Abbas et à l'autorité palestinienne, les accusant de collaborer avec Israël et de ne pas dénoncer assez fortement les attaques contre Gaza. Tout cela pourrait donner naissance à une troisième Intifada."





"Il est tombé sous mes yeux […] il est décédé peu après"

Salam Jamal Kanaan, 17 ans, vit à Naalin en Cisjordanie, un village palestinien séparé de ses terres agricoles par le mur israélien.


Hier, une manifestation a réuni des Palestiniens de mon village mais aussi des villages avoisinants. A l'approche du barrage israélien, les soldats ont lancé des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants, qui ont répliqué en jetant des pierres. Les Israéliens ont alors tiré des balles en caoutchouc, puis ils ont tiré en l'air et sur les manifestants. Trois Palestiniens ont été touchés : Mohammed Abdelkarim Srour au pied, Mohammed Khawaja à la tête et Arafat Khawaja à la poitrine. Arafat Khawaja est tombé sous mes yeux. Il a été transporté à l'hôpital dans une voiture que les soldats israéliens ont visée avec des bombes sonores. Il est décédé peu après. Il avait 22 ans et était étudiant à l'université américaine de Jénine. Mohammed Khawaja, lui, est en état de mort clinique. C'est un jeune de 19 ans. Il est orphelin et a un frère plus jeune et 6 sœurs.

Depuis ce matin, la famille de Khawaja essaye de sortir le corps du défunt de Naalin pour procéder aux funérailles, mais en vain. Les soldats israéliens bouclent le village et interdisent aux gens d'en sortir et à la presse d'y entrer. Il va falloir faire un très long détour pour atteindre le cimetière et enterrer le corps. Nous sommes tous très abattus."




source : http://www.france24.com


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

مركب الكرامة صدمه زورق إسرائيلي فتحوّل من غزة إلى صور 

بيروت ــ القبس:
لم يصل مركب الكرامة الذي انطلق من مرفأ لارنكا القبرصي الى غزة، حيث كان مقصده، بل وصل بعد ظهر امس الى مرفأ صور في جنوب لبنان بعدما صدمه زورق حربي اسرائيلي لمنعه من إكمال مسيرته، محدثا أضرارا جسيمة في مقدمته.
وفور ان علم رئيس الجمهورية ميشال سليمان بما واجه المركب الذي كان يقل 16 ناشطا واعلاميا، اصدر اوامره باستقبال المركب وانقاذه فور ولوجه المياه الإقليمية اللبنانية.
وواكبت المركب قطع تابعة للبحرية الالمانية تعمل في نطاق قوات الطوارئ الدولية العاملة في جنوب لبنان الى مقربة من ميناء صور، حيث اضطلعت سفينة حربية لبنانية بمرافقته.
وقبل ان يرسو المركب في الميناء استقبلته تظاهرة بحرية، حيث تجمع 15 قاربا للصيد، وقد حملت الاعلام اللبنانية والفلسطينية، اضافة الى اعلام حزب الله وحركة امل. وعلى رصيف الميناء احتشد عدد من اللبنانيين والفلسطينيين الذين وصفوا ركاب المركب بــ «الابطال»، كما كان في استقباله عدد من نواب الجنوب.
وتقتضي الاشارة الى ان المركب كان يحمل 3 اطنان من المواد الاولية والطبية، وعلى متنه 16 ناشطا من دعاة السلام، وقد اوقف من قبل الزوارق الاسرائيلية على بعد 130 كيلومترا من سواحل غزة، وأرغم على التراجع، من دون ان تجدي محاولة القبطان اختراق حصار الزوارق الاسرائيلية.
وقد تم اختيار ميناء مدينة صور للجوء المركب، كونه الاقرب الى النقطة التي حصل فيها الحادث، واوضحت قيادة الجيش ان المركب دخل الى مرفأ صور بمساعدة دورية من القوات البحرية في الجيش، مشيرة الى انه «تم تقديم المعونة لعناصر المركب، على ان يصار الى مساعدته لاحقا»، فيما قال بعض الناشطين انهم سيعاودون الكرّة للوصول الى قطاع غزة وانزال المساعدات.



مركب الكرامة بعد وصوله إلى صور وتعرضه للصدم من قبل الزوارق الإسرائيلية (رويترز

 



_________________
Avant de critiquer oubli pas que toi aussi un jour tu as débuté


http://soha-creation.xooit.com/index.php
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 


Gaza: au moins 25% des morts sont des civils, selon l'ONU


Au moins 25% des Palestiniens tués depuis le début de l'offensive militaire d'Israël sur la bande de Gaza sont des civils, selon l'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa).

"Au moins 25% de ceux qui ont été tués sont des civils, et il se peut que le bilan soit nettement plus élevé", a affirmé mercredi à l'AFP Christopher Gunness, porte-parole de l'Unrwa.

Depuis le lancement le 27 décembre de l'offensive israélienne contre le mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza, près de 400 Palestiniens ont été tués et 1.900 blessés, selon des sources médicales à Gaza.

De même source, au moins 42 des victimes décédées sont des enfants.

"Les conditions pour les parents et les enfants à Gaza sont dangereuses et effrayantes. Pour beaucoup de gens, c'est une situation de vie ou de mort", a de son côté affirmé dans un communiqué, Maxwell Gaylard, le porte-parole du Coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient (Unsco).

Il a appelé à la réouverture "au plus vite" des passages routiers entre Israël et la bande de Gaza, où l'Unrwa doit fournir une assistance alimentaire "urgente à 750.000 personnes".


______________________________

Hamas: les médiateurs "mettent bourreau et victime sur un pied d'égalité"


Le Hamas a estimé mercredi que les médiateurs internationaux oeuvrant en vue d'une trêve à Gaza "mettent la victime et le bourreau sur un même pied d'égalité".




"Les efforts actuels destinés à faire cessez les combats et instaurer une trêve reviennent à mettre la victime (les Palestiniens) et le bourreau (Israël) sur un même pied d'égalité", a déclaré le porte-parole du mouvement islamiste qui contrôle Gaza, Fawzi Barhoum, dans un communiqué.

"Les efforts arabes et internationaux doivent se concerter pour mettre fin à cette agression (israélienne), rouvrir les points de passage et reconstruire Gaza", a ajouté lé porte-parole.

Selon lui, "toute intervention arabe ou internationale doit avoir pour objectif l'arrêt de l'agression, la levée du blocus et l'ouverture de tous les points de passage".

Réunis à Paris mardi soir, les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont appelé à un "cessez-le-feu permanent" à Gaza, permettant une "action humanitaire immédiate" et une réouverture des points de passage de la bande de Gaza vers l'Egypte et Israël.

Dans une déclaration commune, les ministres ont affirmé que "les tirs de roquettes du Hamas sur Israël doivent cesser sans condition et l'action militaire israélienne doit prendre fin".

Simultanément à New York, le Quartette pour le Proche-Orient a demandé un cessez-le-feu immédiat qui soit "pleinement respecté".

Israël examinait mercredi des propositions internationales en vue de l'instauration d'une trêve permanente avec le Hamas, rejetant l'idée d'un cessez-le-feu provisoire ne garantissant pas l'arrêt des tirs de roquettes palestiniennes, au cinquième jour de son offensive à Gaza.

L'offensive aérienne israélienne contre le Hamas à Gaza a fait 390 morts et 1.900 blessés depuis son lancement samedi, selon un bilan médical palestinien.


_________________
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Socrate

Auteur Message
Répondre en citant

Message Actualités 

Gaza: Le Hamas annonce un cessez-le-feu
Un haut dirigeant du Hamas basé à Damas a annoncé dimanche un cessez-le-feu à Gaza et demandé à Israël de retirer ses forces du territoire palestinien d'ici une semaine


"L'ennemi israélien a échoué à imposer ses conditions. Nous, les mouvements de la résistance palestinienne annonçons un cessez-le-feu dans la bande de Gaza et demandons que les forces de l'ennemi s'en retirent d'ici une semaine, ouvrent tous les points de passage pour laisser entrer les aides humanitaires et les produits de (première) nécessité", a dit Moussa Abou Marzouk, numéro deux du bureau politique du mouvement islamique, dans une allocution diffusée par la télévision syrienne.
L'annonce du Hamas répond, à quelques heures d'intervalle, à l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu déclaré unilatéralement par Israel après 22 jours d'offensive dans la bande de Gaza qui ont fait au moins 1.300 morts chez les Palestiniens et provoqué des destructions considérables.


"Nous sommes prêts à accepter tous les efforts, notamment égyptiens, turcs, syriens et Qatari, pour parvenir à un accord précis qui satisfasse nos demandes connues, à savoir la levée définitive du blocus, l'ouverture de tous les points de passage, notamment celui de Rafah", entre Gaza et l'Egypte, a poursuivi M. Abou Marzouk.
Ces déclarations confirment celles faites peu auparavant par un porte-parole d'un autre groupe palestinien de Gaza, le Jihad islamique, depuis Gaza, sur "un cessez-le-feu des factions palestiniennes pour une semaine" afin de permettre l'ouverture des points de passage et l'entrée d'aides humanitaires dans le territoire palestinien soumis à un blocus israélien.
"Durant cette période, la résistance est prête à répondre à tous les efforts égyptiens, turcs, syriens et arabes, qui permettent un accord pour le retrait total des forces israéliennes et l'ouverture totale des points de passage" de Gaza, avait affirmé Daoud Chihab.
Des affrontements sporadiques entre des combattants palestiniens et l'armée israélienne ont suivi dimanche après le cessez-le feu unilatéral israélien à Gaza.


Sept roquettes ont été tirées contre le sud d'Israël depuis l'entrée en vigueur de la trêve à 00H00 GMT, entraînant une riposte de l'aviation. Le Hamas avait dit dans un premier temps ne pas vouloir la respecter tant que des soldats israéliens resteraient dans la bande de Gaza.
Après une nuit entièrement calme, l'armée a lancé un raid aérien dimanche matin dans le nord de la bande de Gaza, blessant cinq personnes, en riposte aux tirs de roquettes contre la ville de Sdérot qui n'ont pas fait de victimes, selon l'armée et une source médicale palestinienne.
A Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, une enfant de huit ans a été tuée par des tirs israéliens. Dans le sud, près de Khan Younès, un jeune homme a été abattu par l'armée israélienne, selon une source médicale.
A Jérusalem, M. Olmert avait qualifié de "fragile" le cessez-le-feu unilatéral.
"Nous espérons qu'en fin de compte le feu cessera. S'il continue, Tsahal répliquera. Elle est préparée et déployée pour le faire", a-t-il dit.
La veille, le ministre de la Défense Ehud Barak avait averti qu'Israël, dont les troupes restent dans l'immédiat positionnées dans la bande de Gaza, reprendrait l'offensive et même l'intensifiera "si nécessaire".
De son côté, Benyamin Ben Eliezer, ministre des Infrastructures et membre du cabinet de sécurité a estimé dimanche qu'"il y aura sans doute quelques incidents isolés".
"Cela prendra deux ou trois jours avant que cela s'arrête complètement, pour que le Hamas comprenne que nous sommes dans un nouveau scénario", a-t-il ajouté.


_________________
Avant de critiquer oubli pas que toi aussi un jour tu as débuté


http://soha-creation.xooit.com/index.php
Visiter le site web du posteur
Auteur Message

Message Actualités 



Montrer les messages depuis:

Répondre
Page 8 sur 9
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Modération




Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation remonter




Cityscapes.ma